Je suis amoureuse. Est-ce de l‘amour ou de l’attachement ?

Connaissez-vous la différence entre AMOUR et ATTACHEMENT ?

Vous vivez une relation sentimentale naissante, l’attirance pour l’autre est évidente et intense dès le départ, ou le devient quelques temps après la rencontre. Vous avez peut-être même eu le coup de foudre pour cette personne. Les débuts d’une relation amoureuse, lorsqu’il y a attirance mutuelle, sont une période fusionnelle et passionnelle. C’est une lune de miel plus ou moins longue selon les cas, et durant cette période vous nagez en plein bonheur. Vous voilà amoureux, vous avez l’impression de flotter dans les airs !  Mais être amoureux ou « tomber en amour », est-ce véritablement de l’Amour ?

De nombreuses personnes croient qu’être amoureux ou tomber amoureux signifie forcément que l’on aime réellement son partenaire, alors qu’en réalité, à ce stade de la relation on vit plutôt un amour-passion. Cela peut créer en nous un attachement qui nous rend dépendant et esclave de l’autre et de la relation.

En tant qu’humains, lorsque nous entrons en relation avec une personne qui nous attire, s’attacher à cette personne est normal et incontournable. Toutefois, il est important de veiller à ce que cet attachement ne devienne pas un lien toxique, mais plutôt un lien de transition vers l’apprentissage d’un Amour véritable et inconditionnel envers soi et envers le partenaire.

Car en effet, la sensation euphorique vécue au début de la relation n’est qu’une illusion créée par une surcharge d’émotions provoquées par la présence du partenaire. Dès que le partenaire n’est plus présent, la personne ressent un vide à combler et l’amour-passion du début fait place à un amour-souffrance. L’amour-passion ne dure pas, et dès qu’il s’estompe les amoureux « tombent de haut » et déchantent.

C’est pourtant à ce stade de la relation que le couple a l’opportunité d’apprendre à aimer véritablement. Malheureusement, une majorité des couples ne dépassent pas ce stade de la relation. Bien souvent parce qu’ils se sentent envahis par tout un tas de peurs qu’ils n’ont pas envie d’affronter ou qu’ils se sentent incapables de gérer, au point même qu’elles sont souvent inconscientes.

D’autres, malgré le désenchantement de l’amour-passion, osent braver leurs peurs et poursuivre l’aventure. Et parmi eux, une majorité va tomber dans le piège de l’attachement toxique.

Nous sommes nombreux à croire que certains de nos comportements et attitudes sont des expressions d’Amour alors que dans bien des cas, ce n’est pas de l’amour, mais de l’attachement.

Il est important de savoir distinguer les deux et d’apprendre à devenir conscient si l’on est dans l’AMOUR ou dans l’ATTACHEMENT.

  • L’attachement nous rend esclave de l’autre et de la relation alors que l’amour nous procure un sentiment de liberté et de quiétude.
  • L’attachement est lié à notre peur d’être abandonné.
  • L’attachement, c’est croire que l’autre est responsable de notre bonheur alors que le bonheur ne dépend d’aucun être ni d’aucune circonstance extérieure, il ne dépend que de nous car nous seuls pouvons créer notre bonheur en nous remplissant de l’intérieur.
  • L’attachement, c’est croire que l’autre a l’obligation de nous sécuriser alors que le véritable sentiment de sécurité ne peut venir que de nous-mêmes.
  • L’attachement, c’est laisser l’autre envahir notre espace physique ou moral pour nous octroyer à notre tour le droit d’envahir le sien.
  • L’attachement, c’est se positionner dans un rôle de victime afin de manipuler l’autre pour servir nos intérêts.
  • L’attachement, c’est se laisser devenir esclave de l’autre et des idées destructrices qui agitent en permanence notre mental dans le but de posséder l’autre.

Toutes ces attitudes sont souvent inconscientes et sont liées à la peur de perdre l’autre et à la croyance erronée que nous nous appartenons les uns les autres. La réalité c’est que personne n’appartient à personne. L’Être Humain est né pour être libre.

Nous voulons changer l’autre à notre guise parce que nous avons peur de le perdre, parce que nous avons peur de l’abandon, peur de ne pas réussir à rencontrer quelqu’un d’autre et peur de finir seul au monde et de devoir ainsi affronter la solitude qu’on craint et qu’on cherche tant à fuir.

Nous sommes rarement conscients à quel point nous voulons imposer à l’autre nos désirs dans le seul but de servir nos intérêts.

Nous assimilons ce comportement à de l’Amour, mais ce n’est pas de l’amour ! C’est de l’attachement.

Lorsque nous agissons de la sorte, nous n’aimons pas la personne que nous avons en face de nous. Nous aimons plutôt l’idée illusoire que cette personne puisse devenir telle que nous voulons qu’elle soit. Nous aimons l’idée qu’elle puisse remplir notre vide affectif, réparer nos blessures et combler tous nos besoins parce que nous n’avons pas appris à le faire par nous-mêmes.

Certes, la relation de couple a pour objectif de répondre à certains de nos besoins, mais lorsque nous sommes en mode dépendance affective, parfois nous attendons que le partenaire remplisse des besoins que nous pouvons remplir par nous-même.

C’est seulement lorsque le voile de l’illusion se lève, que nous pouvons réaliser que notre comportement n’est pas nourri par de l’Amour mais par de la peur.

Dans l’Amour véritable il n’y a ni possession ni obligations, ni conditions ni manipulations. Il n’y a que liberté, respect et acceptation de soi et de l’autre, joie, désir et plaisir de partager avec l’autre notre complétude.

Dans l’Amour véritable nous créons nous-même notre propre bonheur et nous le partageons dans la relation avec l’autre. Nous n’attendons pas que l’autre soit la source de notre bonheur.

Il est vital de comprendre qu’aucun partenaire ne croise notre chemin pour nous sauver de votre dépendance affective. Nous sommes seuls à pouvoir le faire.

À l’inverse, l’Amour c’est simplement accepter l’autre tel qu’il est sans avoir besoin de le changer.

Parfois cette acceptation nécessite une séparation parce que la personne que vous êtes et que vous voulez Être a besoin d’apprendre à se sentir sécurisée par elle-même.

Ce n’est pas à l’autre de le faire pour vous.

L’autre est parfois seulement de passage dans votre vie uniquement pour vous permettre de devenir conscient de ce besoin vital auquel vous aurez à répondre.

Parfois l’amour c’est s’aimer et aimer l’autre au point d’accepter que vos chemins se séparent afin que chacun puisse vivre son propre accomplissement.

  • L’amour vrai, c’est s’aimer soi-même et s’accepter tel que l’on est, avec nos qualités et nos défauts et ce n’est que lorsque nous y parvenons pour nous-mêmes que nous pouvons le faire pour les autres.
  • L’amour vrai, c’est respecter notre espace, nos besoins, nos désirs, notre liberté et par conséquent l’accorder tout autant aux autres.
  • Aimer véritablement, c’est vouloir pour l’autre ce que lui veut pour lui-même, et non ce que nous voulons pour lui !

Quand nous donnons avec le cœur, nous donnons par simple plaisir de donner, sans rien attendre en retour.

Le simple acte de donner nous procure du plaisir et de la joie, parce qu’on fait ce qu’on aime et on aime ce qu’on fait.

Et quand on fait ce qu’on aime la récompense n’est pas dans le retour qu’on recevra, elle est déjà dans la satisfaction que nous procure l’acte qu’on est en train de poser.

Quand on donne avec le cœur, la Vie est très généreuse car on reçoit beaucoup mais pas forcément des personnes auxquelles on a donné, ni forcément ce qu’on aurait désiré recevoir à la base, bien souvent on reçoit beaucoup mieux encore !

Cependant, quand on donne avec la tête, on fait souvent des choses qu’on n’a pas envie de faire, donc on se force à donner dans le but de faire plaisir à l’autre, afin que l’autre nous fasse également plaisir à son tour. Et si l’autre ne remplit pas nos attentes en retour nous vivons de la frustration et de la déception. On adopte alors un comportement de victime et on fait des reproches à l’autre.

Si vous vous reconnaissez dans le rôle d’une personne qui se plaint de donner toujours beaucoup ou trop sans rien recevoir en retour, c’est parce que vous donnez avez votre tête au lieu de donner avec votre cœur.

Vous devez apprendre à vous observer dans vos relations de couple afin d’élever votre conscience et de parvenir à identifier si vos attitudes et vos actes sont réellement une manifestation d’Amour ou s’il s’agit plutôt d’un attachement qui est motivé par vos peurs.

La relation amoureuse est une opportunité divine pour nous enseigner à AIMER véritablement avec notre cœur.

Avec tout mon Amour !

Cristina Marques

Avec tout mon amour

The last comment needs to be approved.
1 réponse
  1. RAMOS
    RAMOS dit :

    Bonjour, merci infiniment pour cette article que je valide à 100%.
    Vidée de tout dans une relation de 18 années de vie commune, j’ai enchaîné avec 2 relations toxiques surtout la dernière (MPN juste pour montrer le degrés de toxicité car je n’aime pas les étiquettes qu’on donne aux gens). Je me suis retrouvée seule et détruite en mille morceaux il y a 3 ans et j’ai décidé de comprendre POURQUOI j’avais tant donné dans ces relations et que j’étais en extrême souffrance. Je ne voulais pas consulter car j’avais honte et peur. Mais la vie ne m’as pas laissée tomber même si je l’ai injustement accusé de mes « échecs « . J’ai énormément lu et écouter de vidéos qui d’années en années m’ont amenés à prendre conscience que j’avais effectivement PEUR de la solitude, de l’humiliation et dépendante affective. J’ai eu la chance de rencontrer sur mon chemin de découverte de moi de très belle personne notamment Christina. Au final pour ma part mon chemin était de renaître seule (pas en couple) et oui MERCI la vie car j’ai appris à m’aimer véritablement et à m’accepter comme je suis. J’ai accueilli mes peurs, mon mental et mon corps et aujourd’hui je le sens au plus profond de moi que je vis enfin MA vie dans l’amour éternel et l’acceptation de ce qui EST. ❤️

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet article a été écrit par Cristina Marques. Tous droits réservés.  Si vous souhaitez partager cet article voici le lien complet : https://cristinamarques.fr/je-suis-amoureuse-est-ce-de-l-amour-ou-de-l-attachement/

Merci de respecter la mise en forme, et de ne pas modifier le texte ni les images.
Pour recevoir les prochains articles de Cristina Marques, inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez gratuitement mes conseils pour vivre une relation épanouie